10 Techniques pour éviter les ballonnements

Qu’est-ce que le ballonnement ?

Le ballonnement peut se définir comme une sensation de gêne qui se matérialise sous la forme d’un ventre distendu et qui apparaît souvent après les repas. Phénomène qui, vous en conviendrez, est très désagréable, voir douloureux…Et visuellement pas génial (personnellement, avoir le ventre d’une femme enceinte de 5 mois, je ne suis pas fan ).

Il faut savoir que 10 à 25% des personnes dites en bonne santé sont victimes de ce phénomène.

Heureusement pour nous, il est possible à travers l’alimentation de limiter, voire remédier à cela dans la plupart des cas.

Quelles en sont les causes ?

Les raisons pour lesquelles nous sommes ballonnés varient d’une personne à une autre, et peuvent durent plus ou moins longtemps.

Les principaux facteurs sont les suivants :

  • Un flore intestinale perturbée
  • Une digestion anormalement lente
  • Anxiété, stress
  • Faiblesses abdominales
  • Sensibilité accrue à certains types d’aliments (FODMAPs, industriels)

Comment remédier à cela : 10 astuces

Si vous n’êtes pas sûr de la cause exacte de votre inconfort, essayer de vous attaquer au problème en privilégiant un élément de la liste ci-dessous :

Avaler des plus petites portions pendant les repas. Eh oui, ce plat de lasagnes fait maison est succulent, mais il faut apprendre à le savourer et ne pas ingurgiter ! C’est ce que j’ai personnellement testé : à chaque repas, j’essaie de manger consciemment en faisant attention à prendre des petites quantités, et pour l’instant ça fonctionne 

Mâcher plus longtemps : On ne le répétera jamais assez : PRENEZ VOTRE TEMPS !!!! Nous avons pris l’habitude aujourd’hui d’avaler nos repas en 5 minutes chrono, sans prendre le temps de mâcher comme il se doit. Et cela force le système digestif à travailler encore plus (en partie responsable du fameux coup de barre après repas), car il doit redoubler d’effort pour faire le boulot que nous aurions dû faire avec la mastication : broyer les aliments afin d’en favoriser la digestion !

Réduire ou éviter les aliments dit FODMAP : pour faire simple, il s’agit d’un certain type de glucides (sucres) particuliers dits glucides fermentescibles à chaîne courte, pour lesquels le corps n’aurait pas la capacité à le digérer correctement. Par ailleurs, les aliments dits « sans-sucres » en font partie ! Toutes les infos sur le régime FODMAP ici.

Diminuer les causes de stress : il est important d’aller à la source de ce dernier et essayer de trouver une solution pour le réduire. En agissant à la racine, votre ventre (et votre esprit) vous remerciera 🙂

Eviter les repas tardifs : en effet, manger juste avant de dormir peut rendre la digestion difficile (et perturber votre sommeil par la même occasion). Il est recommandé de prendre son dernier repas de la journée au plus tard 2 heures avant le coucher.

Eviter les sodas : ce conseil est connu de tous, mais ça ne mange pas de pain de le rajouter à la liste ! L’une des causes majeures du ballonnement est imputée au gaz, qu’il soit produit par notre propre corps ou avalé en buvant un soda. Les bulles de dioxyde de carbone qui font le charme de ces boissons peuvent générer de fortes gênes intestinales. Donc oui, on en consomme occasionnellement, mais attention à ne pas en consommer quotidiennement !

Éviter d’avaler trop de gaz en mangeant : en plus des sodas, boire à l’aide d’une paille, mâcher du chewing-gum ou même parler en mangeant peut nous faire avaler de l’air en excès, sans que l’on s’en rende compte.

Incorporer plus de fibres à son alimentation : c’est l’heure de la minute glamour ! Dans beaucoup de cas, les ballonnements sont la conséquence de la constipation, un des problèmes digestifs les plus communs aujourd’hui. Consommer plus de fibres va permettre aux aliments de mieux passer à travers le système digestif et ainsi réduire la constipation. Privilégiez les aliments à fibres solubles (qui deviennent visqueuses au contact de l’eau et favorisent le glissement des résidus qui se « collent » à elles) comme le son d’avoine, les légumineuses et les agrumes par exemple.

 

Pratiquer une activité physique régulière : pratiquer régulièrement une activité physique peut contribuer à une amélioration de la digestion. 30 minutes d’exercice quotidiennement suffisent pour observer des changements.

Consulter un médecin : dans beaucoup de cas, le problème peut être résolu en diminuant (ou en éliminant) certains aliments de votre alimentation. Néanmoins, il est toujours recommandé de consulter un médecin, surtout vous rencontrez des gênes digestives chroniques.

 

Conclusion

Nous avons quasiment tous été victimes de gênes intestinales et savons à quel point cela peut être frustrant à la longue…

En utilisant une des 10 stratégies mentionnées dans cet article, il y a de fortes chances pour que vos problèmes se réduisent fortement, voire disparaissent complètement. Et ainsi être plus à l’aise au quotidien et ne plus avoir l’impression d’être enceinte ou un gros buveur de bière… ☺   À nous le ventre (plus) plat !

Et vous, quelle stratégie comptez-vous tester ? Dites-moi si vous avez déjà essayé une de ces méthodes et les résultats obtenus ! Vos commentaires sont chaleureusement bienvenus ☺

Sources :

“Pathophysiology, Evaluation, and Treatment of Bloating, de Brian E. Lacy, Scott L. Gabbard et Michael D. Crowell”  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3264926/

“Functional Abdominal Bloating with Distention, de Stephen Norman Sullivan” https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3388350/

“Functional abdominal bloating with distention.”, de Sullivan SN https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22778978

“FODMAP Research”, de Liji Thomas https://www.news-medical.net/health/FODMAP-Research.aspx

“Régime FODMAP pour le syndrome de l’intestin irritable », de Léa Zubiria, Diététicienne-Nutritionniste https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Dietes/Fiche.aspx?doc=diete-fodmap

« Sugar-free Products And IBS”, de Amanda Gaukroger https://fodmapchallenge.com/2017/12/sugar-free-products-ibs/

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.